Les tempêtes de ces derniers temps ont eus quelques effets sur toutes les parties solides à proximité de l'eau. Tout les petits îlots de l'Archipel qui d'ordinaire effleurent à peine de l'eau sont pour certains transformés en champignons de glace, recouverts d'embruns congelés. Le volume de glace accumulé au vent est d'ailleurs parfois plus important que l'îlot lui même.

Pour exemple, voici à quoi ressemble le quai de l'abri côtier après une tempête. Tout est congelé, et ça ne donne plus vraiment envie d'aller s'y baigner...