La géographie locale est très fournie. Entre toutes les îles de l'archipel, il y a un bonne quantité de noms à retenir. La bordure du continent, irrégulière, est parfois marquée par quelques tas de caillou sur lesquelles la glace remonte, gardant les traces du sol qu'elle a râclé avant d'arriver jusque là.  Ces caps portent aussi des noms. Ces traces de raclage offrent à la vue ces belles sculptures de glaces colorées. La couleur maronnasse n'est pas forcément la plus jolie, mais c'est tout de même impressionnant vu de près. 

IMG_4829