Ils vont et viennent les manchots, entre la manchotière et la zone d'eau libre désormais proche. Au sol, sur la neige, les traces de manchots serpentent, de tailles diverses, qu'on peut classer en départementales, nationales ou autoroutes suivant le nombre de voies. Avec la neige fraîche récemment tombée, l'avancée sur le ventre est la conduite la plus économique. Des coups de pattes pour la propulsion, et des coups d'ailerons pour la direction. Ces manchots sont de véritables voitures de course ! Cela donne évidemment lieu à quelques embouteillages passagers aux heures de pointe...