Les premières furent rapidement les dernières. Déjà le jour de notre arrivée, les heures de la banquise étaient comptées. Celle-ci est totalement fermée depuis le 28 décembre. En effet, certaines zones commençaient à devenir peu praticables. Nous avons profité du week-end de Noël pour enchaîner quelques promenades, assez courtes en distance, le périmètre étant très restreint, mais pas forcément en temps. Il est facile de faire quelques dizaines de mètres, s'allonger sur la glace et attendre qu'un manchot adélie passe par là, interpellé par ces étranges créatures toutes de rouge vêtues.

Il y a également quelques phoques, de gros tas de graisse qui bronzent au soleil, pas très loin du trou qui leur permet de regagner  l'eau rapidement. il ne faut pas trop s'approcher, déjà pour ne pas les déranger, mais surtout parce que le trou d'eau n'est pas loin, donc la banquise est fragile dans cette zone. Nous avons aperçu au loin les manchots en train de barboter dans la zone d'eau libre qui progresse rapidement. Depuis trois semaines, la banquise fond vraiment rapidement. Des zones où l'on pouvait marcher sans problème ont maintenant complètement disparu.

Lorsque l'on regarde vers le Sud, on aperçoit les pans énormes du glacier qui ne demandent qu'à s'écrouler. Les lueurs du Soleil qui descend sur l'horizon rendent le paysage éblouissant.

IMG_5021

Je profite pour souhaiter à tout ceux qui passent ici une très bonne année 2011 !